Lis-moi ça

ENTRE LES LIGNES : 2ÈME ÉPISODE

Se tenir au courant de l’actualité littéraire, quossa donne ?

Publicités

L’HÉRITAGE DE VICKIE GENDREAU

On ne se sort jamais intact ses écrits, mais on en sort aussi grandit. Plus fort. Plus sensible.

Lire Gendreau, c’est aussi se rappeler que la lueur de la création persiste face à l’adversité.

PLONGER DANS LA VIE LITTÉRAIRE

Pendant un mois, je suis allée à tous les événements littéraires auxquels il m’était possible d’assister. La suite vous surprendra.

FRAGMENTS FAMILIERS

Lula Carballo m’a amenée complètement ailleurs que ce à quoi je m’attendais et, pour cela, je lui en suis reconnaissante.

ÉCLAIRER LE RÉEL SINGULIER

La voix poétique du recueil n’est à la conquête de rien du tout, sinon de l’idéal de décliner son quotidien avec le plus de justesse possible.

OÙ EN SOMMES-NOUS RENDU-ES?

C’est bien cette sensibilité pour les nuances, cette porosité des frontières entre les temps et les gens qui n’a cessé de m’émouvoir dans le travail créateur de L’eau du bain.  

LQ A CONQUIS MON COEUR

Si on ne peut pas juger un livre à sa couverture, LQ prouve tout de même qu’une bonne présentation visuelle et un design attirant peut être synonyme d’un contenu de qualité.  

« HOMO SAPIENNE » : l’essence humaine

Au-delà des questions d’identités sexuelles et nationales, ce qui persiste, dans Homo Sapienne, c’est l’humain, dans son essence, maladroit et seul, à la recherche d’un foyer, d’un être ensemble.

RETOUR SUR LE OFF-POÉSIE

Durant la fin de semaine du 5 au 8 octobre se déroulait la onzième édition du OFF-Festival de poésie de Trois-Rivières, occasion rêvée d’aller entendre – et/ou réciter – de la poésie, face au fleuve et entre amis.

L’AMITIÉ TOUTE-PUISSANTE

Il est des lectures qui nous marquent, qui nous prennent au ventre, qui s’impriment en nous comme sur du papier carbone.

EN ATTENDANT SA CHUTE

Silencieux, les auditeurs sont hypnotisés par les lectures qui s’enchaînent – comme si la hauteur conférait une férocité à la déclamation, comme si l’immensité de l’horizon rendait plus grande encore la portée de la voix.

ENTRE

Par CORALIE DOUCET-CÔTÉ

TA MÈRE ET MOI

Plus qu’un livre divertissant et absurde, un conte déjanté qui aurait pris un peu trop de mush, c’est la manifestation d’une jeunesse littéraire qui tient à se faire entendre.